Le portail culturel du Département de l'Isère
Accueil du site
ACCUEIL / ARCHIVES DE L’ISÈRE / Le fonds du service "RTM"
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

ARCHIVES DE L’ISÈRE

Le fonds du service "RTM"
Un fonds incomparable issu de campagnes photographiques menées par des ingénieurs forestiers dans le cadre de leurs activités au sein des services Restauration des terrains de montagne (1885-1937) : 2408 plaques de verre concernent toutes les zones montagneuses de l'Isère (Chartreuse, Belledonne, Oisans, Valbonnais, Trièves, Vercors)

La photographie, un outil de travail

Adoptée pour lutter contre la dégradation du milieu physique montagnard (déboisements, érosion), la loi du 4 avril 1882 sur la restauration et la conservation des terrains en montagne fut à l'origine de milliers d'ouvrages de génie civil réalisés par les services RTM, « Restauration des terrains de montagne » : barrages, seuils, paravalanches, digues, étraves... Parallèlement, furent menées de front de vastes opérations de reboisement, de ré-engazonnement et une politique ambitieuse d'améliorations pastorales.

Dans les années qui suivirent la promulgation de cette loi, la photographie devint un outil de travail pour les forestiers. En effet, le ministère de l'Agriculture dota chacun des services de chambres photographiques 18 x 24, et une notice précisa le rôle et l'emploi de la photographie, destinée à identifier les zones d'intervention, à préparer les chantiers, et à fournir une documentation sur le long terme. Les techniques photographiques furent intégrées dans la formation des ingénieurs forestiers.
Dès lors, des campagnes photographiques ayant trait aux champs d'activités et aux réalisations des services RTM (vallées et torrents, phénomènes d'érosion, cataclysmes naturels, travaux en cours, ouvrages, reboisement, plantations) furent menées systématiquement dans les 28 services RTM.

Pour chaque département, les photographies étaient effectuées par bassin torrentiel, par périmètres de conservation des forêts, divisés eux-mêmes en série. Celles-ci correspondant, la plupart du temps, à une commune, une forêt ou une branche secondaire du torrent principal.
Ces photographies faisaient partie intrinsèque des dossiers du service, contenant procès-verbaux, rapports, expertises, levés géométriques et notes diverses. Les forestiers mettaient en avant leur caractère d'objectivité scientifique : elles devaient prouver à leur administration et aux populations, le bien fondé des travaux de restauration à entreprendre pour mettre un terme aux dégâts.

Archives en images - images d'archives

2408 plaques de verre aux Archives départementales

Le fonds photographique RTM conservé aux Archives départementales est constitué de 2408 plaques de verre qui ont fait l'objet de tirages papier, ce qui ne représente qu'une partie de l'activité des forestiers photographes. Les clichés couvrent la période 1885-1937, et concernent toutes les zones montagneuses de l'Isère : Chartreuse, Belledonne, Oisans, Valbonnais, Trièves, Vercors.

De qualité inégale, les photographies relèvent de plusieurs thématiques : la représentation des périmètres d'intervention (versants érodés, torrents ravageurs, avalanches destructrices) ; les glaciers de l'Oisans ; les ouvrages correctifs en cours de réalisation ; les forêts dégradées par l'action de l'homme ; la construction de routes forestières. Elles alternent les vues panoramiques et les plans rapprochés.
Cet ensemble, qui traduit la volonté de l'homme de dominer la nature en remodelant le relief, forme une source de premier ordre pour l'histoire des paysages et, en ce qui concerne les glaciers, un témoignage précieux pour l'évolution climatique.

Partager cette page  

pratique

Les Archives départementales sont ouvertes à tous, gratuitement. L'inscription se fait sur présentation d'une pièce d'identité.
Chaque année plus de 2500 lecteurs, généalogistes, chercheurs, élèves et étudiants, amateurs d'histoire locale et citoyens cherchant à prouver un droit consultent sur place plus de 50 000 documents.

 Pour + d'infos :

www.archives-isere.fr

 

Centre Jean Berthoin
2 rue Auguste Prudhomme
38000 Grenoble
Tél.: 04 76 54 37 81
Fax: 04 76 44 51 35